Fashion Week de Londres

fashion-week-londres_w300Londres a débuté vendredi sa Fashion Week marquée cette année par la présence de l’Américain Tom Ford et les premiers pas dans la mode de la pop star Rihanna.

« C’est le bon moment pour faire avancer les choses pour la mode britannique, à une échelle mondiale. Nous allons mener et non suivre, nous allons édicter de nouvelles règles et avancer vers une ère de notoriété, de sens des affaires, d’innovation et, très important, de confiance en soi », a déclaré la nouvelle présidente du British Fashion Council (BFC), Natalie Massenet, au cours du lancement officiel des cinq jours de défilés, qui prennent le relais de New York.

Voici quelques défilés qui ont marqués cette Fashion Week de Londres version 2013.

Vivienne Westwood

Elle a présenté sa dernière collection Red Label dimanche pour donner un petit conseil mode à Kate Middleton et afficher son engagement écolo. Pour le show, la salle était très épurée dans la Saatchi Gallery à Londres. Avant de commencer le défilé, la créatrice a dit quelques mots concernant l’épouse du Prince William !

« Je n’ai pas de conseil à lui donner, si ce n’est que je pense qu’il serait bien qu’elle mette les mêmes vêtements plusieurs fois, parce que c’est très bon pour l’environnement et que cela enverrait un très joli message » a déclaré la créatrice écolo à la presse. Avant de poursuivre dans sa logique : « S’il vous faut déployer des tas d’efforts pour trouver une tenue qui vous convienne, alors il vaut mieux la porter pendant un moment. Je veux dire, vous n’avez pas besoin d’avoir une tenue rouge un jour et une autre presque identique en bleu le lendemain ».

Le nouveau slogan de Vivienne Westwood « moins acheter, bien choisir et faire durer« . La créatrice a dévoilé ce message anti-crise en même temps que son initiative de« Charte de la révolution climatique ». En clair, la star de la mode punk a de nouveau profité de la fashion week pour afficher son engagement !

Des tenues adaptées au quotidien, des manteaux à rayures, imprimés zébrés, coupes évasées ou ceinturées…  Pièces féminines. Robes et jupes. Mariage des couleurs plutôt que sur la coupe. Le lie-de-vin s’associe au violet-gris ou au rouge, le turquoise et l’aubergine à l’orange, le vert émeraude au bleu électrique ou à des carreaux prunes… Bref, Vivienne Westwood nous propose de vivre un hiver doux et coloré. En soirée par contre, les matières brillantes et les effets lamés s’imposent tantôt sur une jupe, un pantalon sarouel, une veste ou une robe noire.

Matthew Williamson

Matthew Williamson a présenté sa nouvelle collection, le dimanche 17 février au Royal Opera House. Son défilé nous a fait voyagé dans l’espace et dans le temps.

Les couleurs et les motifs sont extrêmement variés dans cette nouvelle collection automne-hiver 2013-2014. Must de l’hiver prochain: le jaune moutarde (que j’adore ^^). Par touches dans une robe rayée et graphique ou entier dans un tailleur ou une jupe, de quoi nous donner un peu de lumière pour nos longues journées d’hiver. Nuancé de couleurs froides comme le bleu, il se présente d’abord dans les motifs tumultueux de roses ouvertes et de pierres précieuses. Une touche kitch et typiquement « english ». Le froid se mêle ensuite au solaire dans un manteau aux rayures influencées par l’artisanat africain. En l’espace de 10 secondes, Matthew Williamson nous a fait parcourir plus de 7000 kilomètres, du Royaume-Uni au Kenya. Les passages sont organisés de telle façon que les motifs et les couleurs semblent tout d’abord s’imposer pour ensuite s’allier avec harmonie.

Le rouge émerge avec motifs chaotiques de pierreries et de fleurs mêlées. Les roses, insérées dans les lignes bariolées d’un motif typique de Shetland ajoute une touche charmante et si gentiment rétro qu’elle en devient très mode.

Une vague blanche vient apaiser la collection, comme une brise sibérienne, qui calme et qui fascine. Coupes épurées et féminines. Le créateur nous surprend alors une nouvelle fois, en exploitant une autre idée du luxe : celle du calme absolu et du temps suspendu.

Les dégradés du jaune au gris clair sont directement inspirés de la nature prise en photo. Nous voilà transportés dans l’immensité glaciale des pôles. Les robes brodées et scintillantes se dégradent à la manière des aurores boréales. Du vert au violet, de l’orange au fuchsia, le color-block est revisité et adouci par un passage d’une couleur à une autre plus travaillée. Les folies de la nature sont alors éclipsées par le retour de la lumière, le soleil se lève sur une robe asymétrique longue puis se reflète, étincelant, dans les frimas argentés de sequins gris tourterelle.

Rihanna

Rihanna signe une collection capsule pour la marque River Island. Présentées en marge de la fashion week londonienne, les créations de la chanteuse font l’évènement.

Si les modèles qu’elle a signés pour l’enseigne River Island ont été présentés hors calendrier officiel à Londres, ils n’ont pas manqué de faire tout de même l’évènement avec un show digne des plus grands (une heure et demi de retard, retransmission en direct et mise en scène remarquée).

Présentation en accord avec son univers musical. Ambiance boîte de nuit pour assister à cette présentation très pop. Sur les sons de Kanye West et Jay-Z, la jeune et talentueuse chanteuse propose une mode tout droit sortie de sa garde-robe. Au programme, brassières, combinaisons à capuche, robes longues en jersey, chemises rayées ou encore maillots de bain ultra-échancré, casquettes ou encore bandeaux.

 La collection comporte plus de 120 pièces qui devraient ravir les fans déjà en alerte sur les réseaux sociaux. La jeune femme a été aidée par son costumier Adam Selman et son styliste Mel Ottenberg. Deux hommes qui connaissent parfaitement les envies et le style de Rihanna. Et pour une fois, les modeuses peuvent se réjouir, les modèles seront disponibles dès le 5 mars 2013, sur l’e-shop de la marque et en boutiques, et à des prix plutôt accessibles. Même pas besoin d’attendre l’hiver prochain pour se mettre au diapason du style de la star. Ca c’est top!!

Tom Ford

Le premier défilé officiel de Tom Ford depuis 2005 a eu lieu lundi à la fashion week londonienne. Une nouvelle collection détonante. Enfin ! Après huit longues années d’absence des podiums officiels,Tom Ford revient à la fashion week de Londres avec une nouvelle collection prêt-à-porter automne-hiver 2013-2014. Retour fracassant, inspiration du pop-art, touches de couleurs flashy, à l’image des explosions dans les comics. Ces graphismes particuliers sont reproduits, brodés de strass, sur des bombers, des robes longues, des jupes, toujours avec des couleurs franches comme l’orange, le violet, le rose ou le jaune. Références indénombrables: dynamisme des années 1980, opulence des broderies à la française, géométrie de l’artisanat africain, motifs aléatoires des peaux de zèbre ou de léopard…      -> Mode plurielle et multi-ethnique.

Fin de la Fashion Week en rose chez Simone Rocha et Roksanda Ilincic

Simone Rocha, 26 ans, a présenté à la Tate Modern des créations inspirées de ses grands-mères, chinoise et irlandaise, sous le regard de son père, John Rocha, qui avait présenté sa collection plus tôt lors de cette Semaine de la mode londonienne.

Le rose, version bonbon, se décline en manteaux, vestes et robes, avec des jupes doublées ou des coupes originales qui concentrent le volume d’un côté. Les chaussures, épaisses et plates, apportent une touche masculine aux silhouettes.

La styliste utilise aussi la fausse fourrure, tantôt lisse sur d’amples manteaux-robes fermés noirs ou jaunes, tantôt à imprimé léopard, ou en forme de bustier sur une chemise blanche. Parfois, elle se combine avec des pièces d’aspect verni, en dentelle ou en crochet.

La créatrice serbe Roksanda Ilincic, 35 ans, affiche le rose aussi, mais plus clair et version plastique, maille et taffetas. Qu’elle mêle parfois avec des couleurs vives, comme l’orange ou le vert perroquet. Roksanda Ilincic a présenté une collection, mélange efficace de matières par petites touches.

Coup de ♥ – Londres célébrait ce week-end les formes généreuses, avec le premier « Plus Size Fashion Weekend », organisé en marge de l’édition officielle de la Semaine de la mode et de ses mannequins filiformes.

« Merci d’être telles que vous êtes ! », a lancé à la foule une des organisatrices de cet événement de la mode « grandes tailles », qui se tenait à la mairie de Shoreditch, quartier branché de l’Est londonien.

Week-end réservé aux tailles 40 et plus (taille 12 pour le  Royaume-Uni, 8 ou 10 pour Etats-Unis/Canada), présentations de collections et leçons de mode assurées par des blogueuses.

En jupe, en short ou en bikini, les mannequins ont recueilli des applaudissements enthousiastes lors du show final. La moitié d’entre elles étaient des professionnelles, tandis que les autres, novices, avaient été recrutées sur casting.

Treize stylistes invitées
Treize stylistes avaient été invités pour ce week-end, dont deux Françaises de la marque « Pauline et Julie » qui ont présenté un univers rock enchanté fait de tulle noir, de velours jaune moutarde et de longues robes à capuche façon Blanche Neige.

Riane Ward, créatrice du magazine en ligne « Evolve » et co-fondatrice de l’évènement, entend réitérer l’expérience l’an prochain, avec l’espoir qu’un jour la mode concernera tout le monde, peu importe le tour de hanches.

« A terme, nous espérons ne plus avoir deux shows séparés, et que tout soit regroupé en une seule Semaine de la mode. Mais pour l’instant, on veut donner une option aux femmes pulpeuses », explique-t-elle.

D’autres villes organisent des défilés de mode spécialisés pour grandes tailles, dont New York qui accueillera  sa « Full Figured Fashion Week » pour la cinquième année consécutive en juin prochain.

Maintenant direction Milan.

C.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :